AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One day the sky... [ Privé Daichi ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Agito Tsukiyomi
Admine' ; " The love is useless "
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 19
Localisation : Arf, j'ai oublié d'étudier mes leçons, je peux repasser l'examen demain ?
Emploi/loisirs : Donc... Contrôle d'histoire, j'ai pas révisé non plus, j'étais chez une amie.
Humeur : J'en suis arrivée jusque là avec autant de problèmes, je dois vraiment continuer ?

MessageSujet: One day the sky... [ Privé Daichi ]   Dim 19 Sep - 3:31

    Le chant des oiseaux, en général, ça doit être beau à l'écoute, mais en réalité, quand tu l'écoutes clairement, ça fait mal aux oreilles, étrange non ? On se fait tellement d'illusions rien que par la pensée, parfois, l'humain est idiot, vous ne trouvez pas ? Moi si. En étant une, je ne peux pas vraiment me qualifier de supérieur, franchement, je ne vois pas comment on pourrait dire que suis supérieure. Néanmoins, je ne me focalise pas sur mes actions futures, bien au contraire, j'ai tendance à rester coincée sur mon passé, un défaut mais aussi une qualité et il ne faut pas le nier. Aujourd'hui, le temps est à son plein, si on analyse bien le ciel et le reste du monde, c'est beau. Enfin... Tout dépend de ce que l'on appelle beau dans cette société d'humains et d'incompréhension. Si je devais résumer ce que je venais d'appeler beau, je devrais dire que c'est un ciel magnifiquement éclairé par des orages. L'éclairage, ils s'en sont donnés à cœur joie, à la vue des éclairs, le ciel est illuminé et cela donne une vision parfaite des nuages si étalés sur le ciel. Moi je ne me plains pas des orages, parce qu'il faut voir le bon côté des choses dans la vie, celui que je vois dans les orages, c'est que lorsque tu les regardes, tu vois une magnifique lumière qui résonne dans ta tête et qui donne un bonheur pour les yeux. Pour le reste, il ne pleuvait pas, ça donnait un air encore plus majestueux aux orages. Aucune pluie, rien, mis à part les quelques gouttes tombantes des feuilles des arbres, je ne voyais rien d'autre. Je pouvais décrire ce que j'observais par splendide mais les humains tels que les gardiens ou ceux qui ne sont pas très positifs diraient que c'est la catastrophe ce temps et qu'il faudrait s'en séparer vite fait pour avoir à nouveau droit au soleil. Pour continuer sur ma vision de beau, ce sera plus tard, je ne veux pas m'attarder sur ce sujet.

    J'étais dans mon lit, je dormais paisiblement. Zero, mon premier Chara dormait sur moi tandis que Break était réveillé et éteignait le réveil pour ensuite se rendormir dessus. Je dormais bien jusqu'à ce que ce monstre qui me servait de petite sœur venait me sauter dessus et me crier dans les oreilles juste pour m'ennuyer. Je me réveilla d'un coup, la tirant par les cheveux et me levant de mon lit la jetant dans le couloir et refermant ma porte à clé. Parfois je me demande si elle en vaut la peine de tout ces efforts. Je regarda par ma fenêtre et entendait ma sœur pleurer, elle était forcément occupée d'aller cafter chez mes parents. Mais le problème pour elle, c'est qu'Amu-san était déjà partie au boulot et il ne restait plus qu'Ikuto-san comme adulte et il me protégeait donc aucune chance que je me fasse punir par lui. C'est justement lui qui disais à Lula d'arrêter de m'ennuyer. Je commençais à sourire et je m'habilla, prenant avant, ma douche et me brossa les dents. Les orages étaient toujours occupés d'éclaircir le ciel. Je pensais que c'était pas le moment de penser au ciel, même si je préfère penser à cela qu'à Lula. Je descendais dans la salle à manger et mon petit-déjeuner était déjà prêt, je le mangea calmement tandis qu'Ikuto-san allait conduire Lula à son entraînement de majorettes. Il m'obligea à venir aussi car il y avait l'équipe de foot et que mon père voulait savoir si c'était la peine de m'y inscrire. Je regarda alors Lula qui sourit ayant l'air fière d'elle. Elle suivit Ikuto-san et moi qui enfilait ma veste. Une fois arrivés au Stade, Lula allait s'habiller tandis qu'Ikuto-san et moi allions dans les tribunes. Nous regardions les membres de football et celles des majorettes, assis calmement.

___________________________________________




« Même si les fleurs sont belles, ça reste des tiges avec des trucs de couleurs dessus. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Daichiro Sôma

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 26
Localisation : Septième Ciel
Emploi/loisirs : Voler très très haut
Humeur : Aux anges

MessageSujet: Re: One day the sky... [ Privé Daichi ]   Dim 19 Sep - 3:54

42... 43... 44...

Daichiro courait sur la piste en tenue de sport, pas vraiment essoufflé car il savait contrôler son souffle. Il faisait de longues enjambées, a la fois puissantes et gracieuses. Passant devant les gradins, il fit signes aux Pom-pom girls en souriant. Elles lui répondirent en cœur : "Gambare Daichiro-kun !"
Le coach lui demanda combien de tour il avait fait en passant; Il lui répondit triomphalement 45, et le coach lui permit de faire une pause. Il prit sa gourde et bu plusieurs gorgées d'eau, couvert de sueur.

Jetant un œil sur les gradins, il crut apercevoir un visage familier.
AGITO ! Viens en bas ! On fait la course ?
Il ne put s'empêcher de le défier, il savait qu'il avait un certain avantage en course a pied, vu qu'Agito préférait les rollers. Il jeta un regard complice a Lucky, son Shugo Chara.
Pas trop fatigué Daichiro-kun ?
Tu rigoles, j'ai encore plein d'énergie. Aller Agito, ramènes toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agito Tsukiyomi
Admine' ; " The love is useless "
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 19
Localisation : Arf, j'ai oublié d'étudier mes leçons, je peux repasser l'examen demain ?
Emploi/loisirs : Donc... Contrôle d'histoire, j'ai pas révisé non plus, j'étais chez une amie.
Humeur : J'en suis arrivée jusque là avec autant de problèmes, je dois vraiment continuer ?

MessageSujet: Re: One day the sky... [ Privé Daichi ]   Dim 19 Sep - 4:13

    Alors que Lula venait de terminer de s'habiller, elle était déjà occupée de s'asseoir à côté de moi et me faire chier. Je soupira et me mit de l'autre côté des gradins, je ne voulais pas avoir affaire à ma petite sœur durant toute la journée. Je commençais déjà à m'énerver alors que je n'avais même pas encore dit un seul mot de la journée. Arrivé à ma place, je remarquais qu'il y avait des filles pas loin, j'étais déjà occupé à me taper la tête sur les genoux, génial, j'ai affaire à des filles maintenant. Mais je fut soulagé lorsque j'avais vu qu'elles ne m'avait pas remarqué mais qu'elles étaient occupées d'encourager... Mh... Qui c'est déjà ? Raaah, je sais plus, je m'en fiche. Enfin... Je ne le savais pas jusqu'à ce que les filles crient son nom. Daichiro... Mais bien sûr, lui... Je m'en fiche pas mal en fait. C'est ce que je me disais jusqu'à ce qu'il dise mon nom et me défie. Les filles tournèrent la tête et commencèrent à crier en cœur ; « Le rêve ! Agito et Daichiro sont dans le même périmètre ! Kyaaaaaaah ! » Je sautais à côté de Daichiro pour fuir les gamines qui allaient me sauter dessus et je lui tapa sur la tête, lui disant ; « T'es vraiment maladroit. Tu sais pourtant bien que j'aime pas quand les filles me collent. Déjà que j'ai ma petite sœur sur le dos. » Cette fois, je m'énervais vraiment, Zero, mon Chara, sortit de ma poche et se mit sur l'épaule de Daichiro puis commença à dire ; « T'en fais pas, il est comme ça depuis ce matin... Lula l'a réveille en lui sautant dessus. »

    Je commençais à regarder le ciel et me rappelait pourquoi Daichiro avait gueuler mon nom. Je commençais à soupirer et je roulais ( j'étais en rollers ) vers la sortie, Ikuto-san me cria de rester ici et je lui gueula ceci ; « Je sais, je pars pas, je vais chercher mes chaussures. » Je commençais à partir vers ma maison et je me ramenais avec mes basket. Je regarda Daichiro et dit ; « Tu sais que je m'en cale de perdre ou de gagner donc donnes-toi à fond. » Je regardais Daichiro et tourna directement la tête vers Ikuto-san qui était de regarder Lula. Je me mis sur la ligne d'arrivée et Daichiro fit pareil, les filles donnèrent le départ et nous étions occupés de courir jusqu'à ce que je lève les yeux au ciel et un Chara X nous attaqua. Je sauta et Break sorti de mon sac, il arriva sur mon épaule et nous faisions un Chara-nari ; « Chara-nari ; Candy Hearts ! » Je regardais ma tenue et gueula sur Break. C'est quo cet accoutrement maintenant ? N'importe quoi. Je regarda le Chara et dit à Daichiro ; « T'es pas obligé de t'arrêter, gagne si ça te chante mais t'auras pas été loyal en tout cas.

___________________________________________




« Même si les fleurs sont belles, ça reste des tiges avec des trucs de couleurs dessus. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Daichiro Sôma

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 26
Localisation : Septième Ciel
Emploi/loisirs : Voler très très haut
Humeur : Aux anges

MessageSujet: Re: One day the sky... [ Privé Daichi ]   Dim 19 Sep - 4:39

Il rigola quand Agito se fit acclamer par les filles. C'était assez comique de le voir faire la moue. Il avait quand même un peu envie de le secouer et lui dire : "Sourit quoi !", mais il s'abstint.
Il attendit qu'il revienne avec des chaussures et les deux se positionnèrent sur la ligne de départ.
Si tu crois que je ne vais pas me donner a fond tu te trompes !
Top départ ! Les deux garçons courraient très vite, et restaient a peu près au même niveau, mais Agito prenait un peu d'avance.
Encore un effort...

Lucky s'écria a son oreille. Daichiro, un Batsu Chara !
Il se rendit compte que Agito s'était déjà arrêté et avait déja fait un Chara Nari... qui était un peu ridicule a vrai dire.
Lucky, on y va ! Aye !
Ore no kokoro, Unlock ! ( ~>Musique<~ )

Il déploya ses ailes, une lueur dorée l'entourant, il se transforma.
Chara Nari : Seventh Heaven.
Chara Nari : Seventh Heaven.
Spoiler:
 

Il atérit près d'Agito.
Tu peux le purifier je crois. Je m'occupe de l'immobiliser.
Sans attendre une réponse il s'envola vers le Chara X, esquivant les boules noires qu'il projetait. Il s'arrêta a mi-distance et fit apparaitre une balle de lumière.
Prend ça ! Super Best Smash !
Il lui envoya plusieurs fois des balles a grande vitesse qu'il esquiva, mais avait le mérite d'attirer son attention ailleurs.
Et maintenant...
Il saisit son auréole, et l'aggrandit en un cerceau lumineux qu'il lança.
Superior Quality !
L'auréole entoura le Chara X, l'immobilisant alors qu'il criait, ou peut-être pleurait t-il... peu importe.

Agito !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agito Tsukiyomi
Admine' ; " The love is useless "
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 19
Localisation : Arf, j'ai oublié d'étudier mes leçons, je peux repasser l'examen demain ?
Emploi/loisirs : Donc... Contrôle d'histoire, j'ai pas révisé non plus, j'étais chez une amie.
Humeur : J'en suis arrivée jusque là avec autant de problèmes, je dois vraiment continuer ?

MessageSujet: Re: One day the sky... [ Privé Daichi ]   Dim 19 Sep - 6:45

    Jusqu'ici, je ne faisais que rester spectateur. J'avais beau être en Chara-nari et je n'arrêtais pas de gueuler sur Break, je n'avais rien n'a faire avant que Daichiro ait emprisonné le Chara. Je regardais le jeune homme gueuler mon nom et je pris une... Sucette ? Oui c'est ça, je la mangea et transperça le Chara avec le bâton. C'est mignon tout plein, y a un petit trou et il est illuminé. Il revient à sa forme normal, nous remercie et dégage. Adieu le petit Chara, je m'en foutais de toi, c'est vraiment ce que je voulais dire mais franchement ce ne serait que gâcher la joie de tous et j'ai horreur du gaspillage. Je regardais alors Daichiro et sortit du Chara-nari. Zero commençait à venir sur mon épaule, aux côtés de Break. Celui-ci regarda mon premier Chara et ils commencèrent à avoir une discussion ; « Hyuu, t'as pas une sucette ? » Zero regarda le petit Chara accroc et sourit, qu'est-ce qu'il a à sourire ? Y a rien de rigolo à un gamin accroc aux sucettes hein ? Rassurez-moi, je suis pas fou... Le Chara noir, Zero donc, répondit à Break ; « Agito doit avoir ça chez lui, t'attendra. Ah... Aussi... Tu devrais essayer d'avoir un autre style de cheveux. Ça donne pas bien avec Agito. Les vêtements sont super mais les cheveux ça colle pas. » Et ils continuèrent une discussion sur les Chara-nari. Je regardais Daichiro depuis le haut des gradins et j'allais remettre mes rollers, pas plus d'une demie-heure sans eux. Vous pouvez pas comprendre.

    Quelques minutes plus tard, rollers aux pieds, je regardais Lula qui avait fini son entraînement et je m'approchais plus près de Daichiro. Je le regarda dans les yeux et commença à dire ; « Si je devais te demander ce que tu pensais de Lula, tu dirais quoi ? » J'attendais patiemment une réponse, tandis que j'écoutais toujours la discussion entre mes Chara. Elle était toujours penchée sur les Chara-nari en tout cas. J'écoutais les premiers mots de Break ; « J'y pense, j'ai jamais vu ton Chara-nari, il s'appelle comment ? » Zero regarda Break et se déplaça devant moi, je levais ma main et il tapa dedans, disant ; « Speed Dark, un Chara-nari très puissant, tu imagines bien. Mana en est témoin. » Là j'ai commencé à décrocher, disons que les Chara et les humains n'ont pas les même discussions. J'attendais toujours une réponse de la part de Daichiro et je regardais le ciel, paisible.

___________________________________________




« Même si les fleurs sont belles, ça reste des tiges avec des trucs de couleurs dessus. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Daichiro Sôma

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 26
Localisation : Septième Ciel
Emploi/loisirs : Voler très très haut
Humeur : Aux anges

MessageSujet: Re: One day the sky... [ Privé Daichi ]   Lun 20 Sep - 4:52

Il posa le pied a terre, sortit de son Chara Nari et échangea un signe de la victoire avec Lucky.
C'était quoi ça ? Une sucette ? Je t'avais jamais vu comme ça Agito... C'est un peu décalé.

Il se rapprocha de Agito, alors que Lucky voleta vers Zero et Break, prenant part a la conversation.
Aye, Dai-kun j'ai déjà vu Speed Dark, et c'est vrai qu'il est puissant. Mais pas aussi puissant que nous. Lucky sourit innocemment.

Daichiro suivit le regard de Agito vers le ciel obscur en réfléchissant a sa question. Lula ? Ce nom me dit quelque chose... La présidente de mon Fan Club ? Non, surement pas... Ah, c'est pas sa sœur ? Cette insociable égocentrique ?

Oh, tu sais, je ne traine pas trop avec Lula. Mais elle est jeune, c'est les hormones tu sais, c'est encore qu'une gamine. Les filles c'est comme ça. On y peut pas grand chose... Bah, tu verras, ça s'arrangera avec le temps.

Il fixa les nuages, de sombres volutes s'approchaient lentement. Un orage ? Oh, non, je voulais aller m'entrainer au tennis, je vais plutôt aller faire un tour a la piscine si ça continue.

Pourquoi cette question ? Il se passe quelque chose ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agito Tsukiyomi
Admine' ; " The love is useless "
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 19
Localisation : Arf, j'ai oublié d'étudier mes leçons, je peux repasser l'examen demain ?
Emploi/loisirs : Donc... Contrôle d'histoire, j'ai pas révisé non plus, j'étais chez une amie.
Humeur : J'en suis arrivée jusque là avec autant de problèmes, je dois vraiment continuer ?

MessageSujet: Re: One day the sky... [ Privé Daichi ]   Dim 17 Oct - 3:32

    Pourquoi une question pareille... Moi-même je ne savais pas répondre, je posais ça pour me sentir moins seul peut-être... Car réellement, Lula, je ne l'aime pas, c'est vrai et j'ai l'impression d'être le seul. Peut-être est-ce pour cette raison que j'essayais d'avoir des réponses de mon côté mais lorsque l'on me répondait, c'était soit du côté de Lula, soit la personne ne la connaissait pas, c'est malin... Franchement parfois quand je me dis ce que c'est être seul, je me dis que je suis pourtant bien chanceux... Mais en réalité, non. Mais je ne vais pas m'attarder sur un sujet aussi stupide, ce ne serait pas mon genre. Je regarda longuement Daichi et haussa les épaules après quelques minutes. Je ne savais pas quoi répondre. Je me retourna, regardant le ciel et faisant dos au garçon. Il ne se passait rien... Rien du tout, entre Lula et moi, c'est toujours pareil, il ne se passe rien d'inhabituel, mais je sais pourtant bien ce qui se passe ; je la hais. Il n'y a rien de plus compliqué... Dos tourné à Daichi, je sortais du stade et lui fit signe de la main, partant d'un ton décidé, je ne voulais pas m'attarder dans un lieu comme celui-ci. Je rentrais chez moi sans même avoir prévenu mon père, ça m'était maintenant complètement égal. J'étais... Parti. Break regarda Daichi et tourna ensuite son regard vers Ikuto et Lula pour enfin me suivre. Zero m'avait déjà suivi dès mon premier pas fait en dehors du stade et lui au moins, n'avait pas fait un seul regard sur le reste du monde... Maintenant je savais ce qu'il me restait à faire... Mais c'est une histoire personnelle.

    ▬ Des mystères ne sont pas vites résolus, sinon ce ne sont pas des mystères.
[HRPG ; Désolée du retard ; le RP est fini.]

___________________________________________




« Même si les fleurs sont belles, ça reste des tiges avec des trucs de couleurs dessus. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: One day the sky... [ Privé Daichi ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
One day the sky... [ Privé Daichi ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Ed, Détective privé
» La patte dans le sac [privé Tempêtes de feuilles et Etoile d'argent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shugo Chara Swift Angel :: :: Le centre sportif :: :: :: Stade ::-
Sauter vers: